Gabon : Le rapatriement des reliques culturelles au centre d’une réunion à Libreville

Libreville, (GM)- Le ministre de la Culture et des Arts, Max Samuel Oboumadjogo et le président du Musée du Quai Branly, Emmanuel Kasarherou, ont eu une séance de travail ce mardi 17 janvier. Au centre des échanges, la question de la restitution des objets culturels gabonais détenus en France.

« L’idée, c’est que les objets puissent voyager. Les musées ont des collections qui sont conservées pour le bien général, mais qui permettent de voyager, de venir se ressourcer. C’est effectivement un certain nombre de pistes que nous avons pu évoquer à la demande de Monsieur le ministre et qui pourrait permettre d’enrichir ce partenariat entre la France et le Gabon via ces collections. », a confié Emmanuel Kasarherou.

Il faut préciser que la rencontre entre les deux hommes a principalement porté sur la stratégie de circulation de ces biens culturels entre les pays avant leur rapatriement définitif. Il était donc question de sceller un partenariat entre le Musée des arts et traditions du Gabon et le Musée du Quai Branly afin de former le personnel.

« L’idée est de pouvoir continuer à s’épauler l’un et l’autre parce qu’on a besoin des uns et des autres. Aussi, l’expertise technique est peut-être en Europe et l’expertise culturelle est ici et nous avons besoin des deux pour permettre à ces objets de continuer à vivre, d’exprimer ce qu’ils ont à dire, de la manière la plus équilibrée, la plus équitable. », a souligné le ministre gabonais de la Culture.

Le gabonais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
50 ⁄ 25 =