Gabon : Les cyclistes gabonais appellent Ali Bongo à la rescousse

Libreville, (GM)- Dans une lettre ouverte publiée au courant de la semaine, les cyclistes gabonais qui ne savent plus à quel saint se vouer ont appelé  Ali Bongo à voler à leur secours afin de remettre les choses sur les rails.

Le SOS est en fait l’expression de leur ral-bol. Dans leur lettre ouverte, les sportifs du vélo ont dressé le bilan de leur calvaire avec  le  ministère des sports et leur fédération de cyclisme.

Ils indiquent être abandonnés par le  ministère des sports et leur fédération de cyclisme. Les cyclistes accusent Franck Nguema et ses agents d’avoir saboté le projet d’Abraham Alano, le coach espagnol qui avait réussi à trouver des sponsors aux coureurs gabonais.

De plus, ils ont fait savoir au chef de l’État que pour la compétition prévue en Espagne, c’est l’impréparation à tous les niveaux.   Ils disent être victime d’un « manque d’assistance médicale » et ne disposent même pas d’une trousse médicale et pire encore de vélo.

Malgré les énormes sommes d’argent public mises  dans le sport, cette énième démarche des cyclistes trahit le chaos qui règne autour du sport au Gabon.

Le gabonais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =